Qu´est ce qui fait du Saint vraiment un Saint ?

Dans cette édition d´Héraut, nous réfléchissons sur la «communion des saints» comme description de la communion de tous ceux qui sont liés par la foi à Jésus-Christ.

Mais cette description est-t-elle adéquate ? Dans quel sens les gens qui croient en Jésus-Christ sont-ils «saints» ou «Saints»? Ces questions sont très légitimes. Parce que si nous analysons nos vies personnelles et la situation de nos communautés, nous ne trouvons pas beaucoup – ou même pas – de raisons qui justifient ce nom. Les „saints“, selon la compréhension de notre temps,  sont des personnes extraordinaires. Par conséquent, il y en a beaucoup qui disent: «La communauté chrétienne n’est pas sainte, elle est pleine d’hypocrites.» Notre réponse a cela doit être: «Il y a encore de la place pour un de plus!» Car, en fait, aucun d’entre nous n’est capable de mener une vie qui répond à la norme parfaite d’un „saint“.

Mais comment Dieu nous voit-il? Quelles genres personnes sont aux yeux de Dieu des „saints“? Quand nous regardons dans la Bible, nous voyons que ce mot est toujours associé à une vocation divine à un ministère ou une tâche particulière.  De nos jours, dans la vie quotidienne, il y´a des gens, qui compte tenu de leurs talents ou de leurs responsabilités, qualifié de médecin, femme au foyer ou autre.

Le mot grec ekklesia, traduit dans nos Bibles par «église», signifie simplement « les appelés ». Celui qui appel  dans ce cas est Dieu lui-même. C´est lui qui a appelé chaque membre de l’église de Jésus du monde et hors du cours de ce monde. Mais cela va encore plus loin: car chaque croyant et toute la congrégation des saints –  de l’Ancien et du Nouveau Testament – ont non seulement été appelés par Dieu pour un but spécifique,  mais aussi appelés à être un peuple saint (cf.  Lévitique 19 :2 ; 1 Pierre  2 :5).

Être « saint », comme la Bible le comprend, signifie être différent ou bien être mis à part. En tant que peuple saint de Dieu, Israël devrait être différent des peuples voisins par son mode de vie. Ils devraient marqués la différence, afin que  par leur façon de vivre toutes les nations reconnaissent la sainteté, la justice et la gloire de Dieu. Ce qu’il est et ce qu’il fait

Si nous appelons les églises de Jésus „la communauté des saints“, c’est parce que Dieu les a appelés, et mis à part pour remplir une mission: ils doivent être une  indication vers le Dieu glorieux et merveilleux qui les a fait sortir des ténèbres et les  a appelé dans sa merveilleuse  lumière (cf. 1 Pierre 2 : 9).

Par conséquent, j’aimerais que vous vous posiez les questions suivantes: «Est-ce que mon église est présentement un endroit où le caractère glorieux de Dieu est visible?» ?» Est-ce que ce sont  les performances et le mérites humaines qui sont présentées et exigées dans mon église ou bien c´est Dieu qui est glorifié pour ce qu´il est et ce qu´il fait pour son église ?  Est-ce que mon église loue Dieu pour sa glorieuse grâce ? Mon église a-t-elle le désir d’être de plus en plus changé par Christ?

Il y a encore un autre aspect pour lequel l’église de Jésus est appelée une „communauté de saints“. L’église de Jésus est composée de personnes, de personnes dans lesquelles vit le Saint-Esprit. Ils sont en effet chacun une demeure de Dieu par son Esprit-Saint.   Et tous ceux en qui le Saint-Esprit habite sont considérés comme Saints aux yeux de Dieu. C´est l´œuvre que Dieu accomplit en nous, qui sommes pécheur, qui fait de nous des Saints. L’Esprit de Dieu nous a renouvelés intérieurement, nous sommes par lui né de nouveau et Il vit en nous.

Les croyants, que Dieu appelle «saints», sont constitués d’une communauté de pécheurs – mais des pécheurs qui sont sur le point d’être sanctifiés par Dieu. Nous sommes comme un chef-œuvre dans les mains de  Jésus. Il travaille et façonne chacun d’entre nous – et donc toute l’église – de sorte qu’à la fin quelque chose de parfaite en ressort. Et ce résultat final, qui est l’église, est souvent  nommé  par la Bible „l’Epouse du Christ“. Le jour viendra où tous verront cette mariée dans toute sa beauté. Maintenant, en ce moment, elle est encore  tachetée et imparfaite. Mais tous ses défauts seront éliminés par le Christ. Et le Christ présentera l´église  dans sa parfaite beauté, magnifique, sainte et irréprochable (cf. Ep 5 :25, Ap 21 :2).

Posez-vous par conséquent une autre question: „Est-ce que mon église est sainte ?“  Cette question te semblerait peut-être insensée, car quand vous pensez à cette question  des imperfections  et les problèmes  de votre église vous viennent à l’esprit. Mais souvenez-vous cependant que le caractère saint de l’église n’est pas lié à ce que  nous pensons d´elle ou bien ce qu´nous voyions en elle, mais plutôt de ce que Dieu voit et aussi ce que Dieu dit à son sujet!

En lisant le reste de  l´article, nous vous souhaitons la joie de Dieu  notre Seigneur, qui nous a rachetés et qui fait de nous, qui sommes pécheurs, des saints.